Aller au contenu principal

A propos des protéines

J’ai envie de faire un point sur la consommation de protéines en shaker. Est-ce indispensable ou pas ? Qu’en attendre ? Lesquelles choisir ?

Depuis quelques mois j’ai été contactée par plusieurs marques de protéines synthétiques, qui m’ont proposée de goûter à leurs poudres. L’idée étant de remplir l’estomac avec ces shakers afin de donner de suite ce qu’il faut aux muscles pour se construire plus fort, moins manger de glucides (sucres ou féculents) et donc plus de protéines pour favoriser la construction musculaire et donc de sécher. 

J’avais déjà tenté de goûter à des poudres ou des boissons protéinées déjà préparées. Et à chaque fois … vraiment beurk. Goût ultra chimique, texture un peu gluante, impossible à avaler.

Du coup, après avoir reçu plusieurs kilos de poudres, j’ai testé à nouveau. Peut-être que depuis le temps, les goûts ont changé ? Les textures sont plus agréables ? En ce qui me concerne … Non. Franchement, vraiment pas bonnes ces préparations. De toutes façons, c’est très personnel certes, mais les édulcorants utilisés dans ces poudres me donnent un peu mal au coeur. De toutes façons vous connaissez ma façon de manger. Je prône le 100 % naturel, le moins industriel possible, avec des goûts simples … Tout ça pour aider le corps à mieux profiter de tout ce qu’on se met dans l’estomac.

Ceci-dit, vous pourrez peut-être aimer. Chacun ces goûts. Vous pouvez peut-être aussi en avoir besoin. Donc voici ce qu’il faut que vous sachez tout d’abord. Qu’est-ce qu’un shaker de protéine pour les sportifs ?

La Whey est la plus connue. Whey en anglais signifie ‘Lactosérum’ ou petit lait. En gros, pour préparer de la Whey, on isole les protéines de ce petit lait, et on déshydrate pour obtenir de la poudre.

Sinon il y a différentes types de protéines: oeufs, riz, soja, caséine (lait) … A chaque fois le processus est le même. On isole les protéines de ces différents aliments, puis on les mélange ensemble ou pas pour une digestion plus ou moins longue. On ajoute des colorants (betterave ou chimique), des arômes (souvent cacao), et des édulcorants. Ces protéines sont plus ou moins vite absorbées et plus ou moins facilement digérées par l’organisme. Sachant que pour les végétariens, la protéine de riz est la plus efficace.

Au final ? Beaucoup d’études controversées. Il semble tout de même que la Whey soit la protéine la plus efficace pour augmenter le pourcentage de masse musculaire. Mais il faut bien comprendre ce que cela veut dire.

Ce n’est pas parce que l’on boit de la Whey ou de la protéine en général, qu’en suite on peut se permettre n’importe quoi. Ce genre de protéines doivent être ingérées (avant ou après peu importe) en compagnie de renforcement musculaire poussé. Et dans un cadre d’une alimentation équilibrée. En gros : pas d’entraînement, pas de muscles dessinés. Et pas de contrôle alimentaire : pas de muscles dessinés non plus.

Il existe une autre raison de consommer des boissons protéinées. Lorsque l’on fait beaucoup d’endurance. Car quand on court ou pédale ou danse intensément pendant plus de 2 heures, l’organisme commence à puiser son énergie dans les muscles. Après les sucres, après la graisse, la source d’énergie la plus ‘longue durée’ pour le corps, c’est la protéine. C’est pourquoi les marathoniens, les cyclises … consomment souvent ce genre de boisson avant et après l’effort, afin de maintenir une masse musculaire correcte.

Enfin, détail non négligeable … Pour les sportifs consommant beaucoup de boissons protéinées, des problèmes de santé ont été répertoriées. Problèmes rénaux, déminéralisation osseuse … Sans compter les nombreux troubles digestifs liés aux protéines d’oeufs ou de lait… Ballonnements, gaz malodorants (oui oui!!), intestins irrités, troubles du transit …

En bref, je n’en consomme pas. Pourquoi ? Trop chimique, trop de risque pour mes intestins fragiles, trop cher aussi. Je pense que pour les vraie gens dans la vraie vie … ce n’est pas réellement nécessaire. En limitant les produits sucrés le soir, en mangeant moins après 18h, en combinant cardio et renforcement musculaire … On arrive à ses fins. Avec une bonne définition musculaire, de la force, de l’énergie, et une vie normale.

Ensuite pour les passionnés de body building, oui la Whey ou les mélanges protéiques ont leur bénéfices. En revanche impossible d’en consommer en permanence sans se ruiner le système digestif et le porte-monnaie. Et donc mon conseil c’est d’éviter d’ensuite compenser par une sur alimentation après l’arrêt de ce type de boissons.

Donc pas de jugement, ni de critiques. Il en faut pour tous les goûts, mais je pense surtout que ce genre de produit s’adresse à des sportifs vraiment très pratiquants. Qu’il faut aussi savoir gérer l’après protéines. Et pour ceux qui n’en consomment pas, choisir plutôt de manger moins de sucres rapides (pates blanches, pain blanc, riz blanc, bonbons, sucreries, fruits…) surtout le soir pour sécher.

10 Commentaires Poster un commentaire
  1. K. #

    Merci pour cet article Lucille! J’aurais une question tout de meme. Si on fait beaucoup de sport (autour de 10 heures par semaine), pensez-vous qu’il faut avoir une consommation (tres) importante de proteines? Je suis comme vous, contre les Shake artificiels et qui peuvent a terme poser des problemes de sante, mais pensez-vous qu a la place il faudrait manger une quantite bien superieur que la moyenne de proteines animales, a chaque repas?

    6 décembre 2013
  2. Camille #

    merci!

    6 décembre 2013
  3. sevelindavid #

    J’ai essayé et je suis revenu a une alimentation naturelle : oeuf jambon le matin, lait de soja, poulet

    aussi du quinoa

    6 décembre 2013
  4. Pareil que toi je ne me fait pas du tout au goût. Du coup, j’ai trouvé une autre astuce pour conserver ma masse musculaire. Je prends un peu de BCAA en comprime donc pas de problème de goût.

    Au plaisir de te lire,

    Margaux

    7 décembre 2013
    • sevelindavid #

      @margaux donc tu prends des proteines naturellement et de la BCAA pour mieux assimiler ?

      7 décembre 2013
      • Oui voila, de la viande, du poissons, des oléagineux etc… et je maintient tout ça avec des acides aminés essentiels :)

        7 décembre 2013
      • sevelindavid #

        #margaux, je suis d’accord avec toi que les AA sont indispensables pour faire du muscle avec des protéines, mais à priori un oeuf comporte déjà tout cela. Donc je mange un oeuf par jour à défaut d’acheter de la BCAA…
        http://fr.wikipedia.org/wiki/%C5%92uf_(cuisine)

        7 décembre 2013
      • De toute façon, tout ce dont ton corps à besoin est déjà présent dans la nourriture. Seulement, c’est compliqué maintenant de consommer tous les nutriments essentiels, comme les omega-3 par exemple.
        Les suppléments portent bien leur nom: ils sont juste là en plus pour aider ton corps :) ou pour combler des carences :)

        8 décembre 2013
  5. Wilfried #

    Pour solutionner tes problèmes de prix, goût, ballonnements, gaz malodorants, intestins irrités, troubles du transit , j’ai la solution : http://www.nutrimuscle.com
    Va visiter ce site et surtout le forum. Tous les inconvénients que tu décris n’auront plus lieu d’etre avec leurs compléments alimentaires.

    9 décembre 2013
  6. Le marché des protéines en poudre a bien évolué lors de ces dernières années, on retrouve maintenant de la whey isolat (sans lactose),hydrolysée (pré-digérée), avec des enzymes facilitant la digestion, de la caséine micellaire, de la prot de boeuf, de blé, de riz, soja, oeuf, sans gluten, sans sucre, sans aspartame, sans édulcorants… bref y en a pour tout les goûts !

    Quant au mythe associant protéines en poudre et déficit/impact sur les reins, faut vraiment le casser, même l’étude citée parle de « high protein intake », donc cela est valable autant pour la poudre que pour les « aliments durs », il ne faut abuser de rien et surveiller son apport en protéines, y a aucune différente entre l’impact d’un steak et d’un shake (à même apport en protéines) sur les reins, ni sur le foie d’ailleurs !

    Pour la question du prix (cf. trop cher), je ne suis pas d’accord, il faut comparer ce qui est comparable, prenons l’exemple d’un des produits les moins chers et le plus riche en protéines: la dinde, 100g d’escalope de dinde ont un apport de 21g en protéines et coutent en moyenne 2 euros, ce qui correspond à une dosette de whey, le prix moyen de revient d’une dosette dans le commerce (généralement commercialisée dans des pots de 1 ou 2kg) est bien inférieur et tourne plutôt autour des 1 euro (pour de la protéine de très bonne qualité).

    Rien ne vaut la « vraie » alimentation, bien entendu, mais pour des sportifs ayant besoin d’un apport élevé en protéines pour maintenir/augmenter leur masse musculaire, manger 5 à 6 fois par jour c’est compliqué, pas pratique et finalement plus cher ! sans parler de l’intérêt de la whey (pour la citer en exo) suite à la phase catabolique post training qui nécessite un apport très rapide en protéines (la whey étant digérée très rapidement par l’organisme)

    Après tout dépend de ses objectifs, quand tu dis: « En limitant les produits sucrés le soir, en mangeant moins après 18h, en combinant cardio et renforcement musculaire … On arrive à ses fins » > ça dépend de quelles fins on parle (?) :-) perte de poids sans aucun doute !

    Perdre du poids, perdre du gras, augmenter sa masse musculaire, faire du renforcement musculaire/tonification… sont autant d’objectifs différents nécessitant une alimentation/supplémentation différente.

    My two cents !

    12 décembre 2013

Commentez

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :